DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : le PKK relâche les otages allemands

Vous lisez:

Turquie : le PKK relâche les otages allemands

Taille du texte Aa Aa

Soulagement en Allemagne après la libération des trois alpinistes allemands enlevés il y a 12 jours en Turquie par les séparatistes kurdes du PKK, le parti des travailleurs du Kurdistan.

Le PKK mençait de les garder jusqu‘à ce que Berlin mette fin à la répression contre ses sympathisants en Allemagne. Revendication que le ministre allemand des affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier avait rejeté en bloc. Aujourd’hui il a rendu hommage à Ankara pour sa gestion de la crise.

“Je tiens à exprimer ma gratitude aux autorités turques qui ont soutenu nos efforts pour une solution, dès le début, a-t-il déclaré. Je viens tout juste, il y a quelques minutes, de téléphoner à mon homologue turc Ali Babacan et je lui ai demandé de transmettre nos remerciements à tout le personnel du gouvernement.”

Les trois allemands avaient été enlevés dans la nuit du 8 au 9 juillet à 3000 mètres d’altitude alors qu’ils réalisaient l’ascension du mont Ararat. Ils ont été retrouvés 30 minutes après leur libération.

Depuis 84, le PKK mène une lutte séparatiste armée dans cette région de l’est anatolien, à majorité kurde. Le conflit a fait plus de 37 000 morts selon les chiffres officiels.