DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux morts et quatorze blessés dans l'explosion de deux bus en Chine

Vous lisez:

Deux morts et quatorze blessés dans l'explosion de deux bus en Chine

Taille du texte Aa Aa

Les déflagrations ont eu lieu à Kunming, dans la province du Yunnan, au sud-ouest du pays. Les bus ont explosé en pleine heure de pointe, dans une artère principale de la ville. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait de sabotages, et la police s’est lancée à la recherche de leurs auteurs.

La Chine a déjà subi des actes de ce type. Ils étaient le fait de paysans en colère qui entendaient protester contre les expulsions et les expropriations dont ils sont victimes.

Officiellement on parle donc de sabotage et non d’attentat. Les mots sont particulièrement bien choisis, à moins de trois semaines du coup d’envoi des Jeux olympiques de Pékin.

La Chine, qui prend très au sérieux la menace terroriste, a mis en place des mesures de sécurité sans précédent dans la capitale et les grandes villes du pays. Le stade olympique, le “nid”, comme l’appellent les Chinois, a même reçu le renfort de missiles sol-air pour écarter les oiseaux de mauvaise augure !