DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mobilisation géante pour la libération des otages des Farc et autres groupes armés en Colombie

Vous lisez:

Mobilisation géante pour la libération des otages des Farc et autres groupes armés en Colombie

Taille du texte Aa Aa

Libertad. Ce mot a volé de ville en ville hier. Liberté pour les otages détenus dans la jungle colombienne. Au cours de ce dimanche de mobilisation, une des manifestations les plus symboliques a eu lieu dans la petite localité de Leticia, près de la forêt amazonienne. C’est ici que le président Alvaro Uribe a choisi d’organiser la commémoration de l’indépendance, couplée à cette journée d’action. Lula Da Silva le président brésilien, et Alan Garcia, leur homologue péruvien l’on rejoint. La célèbre chanteuse colombienne Shakira a entonné l’hymne nationale : “Nous demandons a ceux qui prennent les armes de se libérer eux-mêmes de ces enlèvements, car eux aussi son séquestrés dans les ténèbres de la jungle.”

Selon différentes estimations 350 à 700 otages se trouveraient aux mains des Farc, la guérilla marxiste colombienne. Plus de 2000 autres seraient détenus par l’armée de Libération Nationale (une guérilla guévariste), par les groupes paramilitaires, et par les gangs mafieux.

Des manifestations pour réclamer leur libération ont aussi eu lieu dans une centaine de villes en Amérique Latine, en Asie, aux Etats-Unis, au Canada et en Europe.
A Paris plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées sur la place du Trocadero. La Franco-colombienne Ingrid Bétancourt libérée des mains des Farc le 2 juillet était présente. “Nous luttons pour vous” a-t-elle lancé aux otages. Ici c’est le chanteur colombien Juanes qui a entonné l’hymne nationale. De nombreux autres artistes étaient présents.