DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après l'attentat à la pelleteuse, la police israélienne perquisitionne au domicile de l'auteur de l'attaque

Vous lisez:

Après l'attentat à la pelleteuse, la police israélienne perquisitionne au domicile de l'auteur de l'attaque

Taille du texte Aa Aa

La famille de Ghassan Abou Tir, 22 ans, est tombée des nues. Ce dernier a été tué dans l’attentat et son oncle encore sous le choc de la nouvelle ne comprend toujours pas : “Je condamne tout ça car ça n’aidera pas notre cohabitation, ni le processus de paix et nos vies à tous. Mais je doute, je doute de tout. Pourquoi ? Parce que cette personne n’appartenait à aucune faction ni à aucun mouvement”.

L’attaque a fait 16 blessés dont un grave. Parmi eux un bébé de 9 mois. Sur ces images prises hier matin, on y voit la fin de l’attaque et les coups de feux contre le conducteur de l’engin.

D’après les témoins présent sur place, le bulldozer a tenté de renverser un bus avant de foncer sur la foule. Un civil aidé d’un garde frontière ont tiré plusieurs fois sur lui pour l’arrêter.

L’attaque, la seconde de ce type à Jérusalem après celle du 2 juillet dernier, a été condamnée par Mahmoud Abbas en visite à Jérusalem. Le Hamas parle lui de “réponse logique à l’occupation israélienne”.