DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Karadzic cherche à retarder son extradition

Vous lisez:

Karadzic cherche à retarder son extradition

Taille du texte Aa Aa

Gagner du temps, c’est la stratégie adoptée par Radovan Karadzic. Deux jours après son arrestation pour génocide, celui qui a vécu pendant 13 ans sous les traits d’un gourou extravagant a décidé d’attendre demain pour déposer un recours contre son transfèrement devant la justice internationale à La Haye, le dernier jour du délai prévu par la loi.

La justice serbe disposant de 3 jours pour se prononcer sur son appel, cela devrait lui permettre de rester à Belgrade jusqu‘à lundi, où ses sympathisants manifestent quotidiennement. Rasé et en pleine forme selon son avocat, il entend par ailleurs assurer seul sa défense devant le TPI.

Hier, ses partisans ont bloqué le centre ville pendant une heure. Parmi eux, Luka Karadzic, le frère de l’ancien chef politique des Serbes de Bosnie.

“L’arrestation de Radovan Karadzic, mon frère, est le plus grand pêché du 21ème siècle,” a-t-il lancé.

Défilant devant les bureaux de la présidence serbe, les manifestants ont proféré des insultes à l’encontre des dirigeants pro-européens serbes, qu’il accusent de trahison.