DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tension monte entre la Libye et la Suisse

Vous lisez:

La tension monte entre la Libye et la Suisse

Taille du texte Aa Aa

Tripoli a commencé ce jeudi à mettre à exécution ses menaces contre la Suisse, et a notamment cessé ses livraisons de pétrole vers Genève.

L’affaire de l’arrestation il y a dix jours en Suisse du fils de Mouammar Khadafi, Hannibal, soupçonné d’avoir molesté deux employés de maison, a pris des proportions inquiétantes depuis que l’intéressé a accusé la police suisse de mauvais traitements.

“Il n’y avait absolument aucune intention dans ce dossier délicat de heurter le peuple libyen ou la famille du président, déclare l’ambassadeur suisse à Tripoli. J’insiste sur cela”.

Panique donc à l’ambassade suisse en Libye, devant laquelle de nouvelles manifestations hostiles ont eu lieu ces dernières heures.

La Libye envisage ni plus ni moins de retirer tous ses avoirs des banques suisses, de rapatrier ses sociétés présentes en Confédération et de rompre ses relations diplomatiques avec Genève.