DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle crise des sans-papiers en Belgique

Vous lisez:

Nouvelle crise des sans-papiers en Belgique

Taille du texte Aa Aa

Trois Iraniens sans papiers se trouvent toujours en haut d’une grue à Bruxelles mais le gouvernement belge reste pour l’instant intransigeant… En grève de la faim depuis 17 jours, les trois sans-papiers demandent leur régularisation ainsi que celle de 210 autres clandestins.

Toujours à Bruxelles, un rassemblement de soutien a toujours lieu en ce moment, soutien aux trois Iraniens, mais aussi à plusieurs dizaines d’autres sans papiers, en grève de la faim eux-aussi.

Khalid, Marocain :
“Ces actions sont désespérées. Ils veulent une régularisation, et chercher une vie digne dans un pays qui respecte les droits de l’homme. On est là pour les soutenir.”

Une délégation de sans papiers a été reçue ce matin par Yves Leterme, le Premier ministre, mais elle n’a rien pu obtenir.

Yves Leterme : “J’ai dit que, tout en comprenant la détresse humaine dans laquelle ces gens se trouvent, je trouve quand-même que dans un état de droit et dans une démocratie, une grève de la faim, une grève de la soif, c’est un moyen de pression inadmissible et j’ai lancé un appel pour stopper les grèves de la faim et de la soif”.

Le gouvernement avait promis pour mai des régularisations sous conditions, mais pour l’instant, pas de nouvelles.