DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sofia minimise les sanctions prises à son encontre par l'UE

Vous lisez:

Sofia minimise les sanctions prises à son encontre par l'UE

Taille du texte Aa Aa

Bruxelles a confirmé ce mercredi le gel de près de 800 millions d’euros de subventions pour inciter Sofia à lutter plus efficacement contre la corruption et le crime organisé. Le gouvernement bulgare estime pour sa part qu’il s’agit là d’un simple problème de communication.

Pour la ministre bulgare des Affaires européennes
“Cela ne sert à rien de dire que ce rapport n’est pas objectif. Le rapport européen souligne que nous n’avons pas atteint les niveaux requis en matière de justice et d’affaires internes. Je suis sure que les Bulgares sont d’accord”, conclu Gergana Grancharova.

Bruxelles réclame notamment une réforme du code pénal et des preuves de progrès en matière de lutte contre la corruption.

La Commission surveille l‘évolution de la Bulgarie et de la Roumanie depuis leur adhésion, en 2007. Mais contrairement à Sofia, Bucarest ne fait pas l’objet de sanctions. L’exécutif européen souligne toutefois que le bilan roumain est mitigé et que le système judiciaire, récemment réformé, reste fragile.