DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Jeux Olympiques de Pékin menacés par des groupes séparatistes chinois

Vous lisez:

Les Jeux Olympiques de Pékin menacés par des groupes séparatistes chinois

Taille du texte Aa Aa

Dans une vidéo, le parti islamique du Turkestan revendique plusieurs attentats récents. Ce groupe séparatiste ouïghour cherche à établir un Etat indépendant dans la région musulmane du Xinjiang, dans l’ouest de la Chine.

Lundi dernier, des explosions dans des bus faisaient deux morts dans la province du Yunan. Les autorités chinoises préféraient parler de sabotage. Le 17 juillet, et le 5 mai, d’autres attentats contre des bus, meurtriers encore. Des attaques revendiquées par les séparatistes ouïghours, qui promettent de cibler les principaux points névralgiques des JO. La Chine est bien décidée à protèger ses Jeux Olympiques. Il y a 10 jours, les autorités annonçaient avoir “démantelé” douze cellules terroristes dans le sud du Xinjiang. Deux Ouïghours accusés de terrorisme auraient également été exécutés.