DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

OMC: les négociations jouent les prolongations

Vous lisez:

OMC: les négociations jouent les prolongations

Taille du texte Aa Aa

Les discussions devaient s’achever ce samedi mais faute d’accord, elles vont se poursuivre jusqu‘à mercredi. A Genève, les principales puissances commerciales tentent de convaincre les 153 Etats membres de l’OMC d’approuver le texte élaboré par le patron de l’organisation Pascal Lamy, un textedestiné à sauver le cycle de Doha pour la libéralisation des échanges.

L’Union européenne est divisée face aux propositions avancées. La France, l’Italie, la Hongrie ou encore la Lituanie y sont hostiles. Ils attendent des grands pays émergents, comme le Brésil ou l’Inde, qu’ils ouvrent davantage leurs marchés aux produits industriels et aux services. En échange les Européens feront un effort concernant l’ouverture de leurs marchés agricoles.

Mais la division règne aussi au sein des pays émergents. Si l’Inde, l’Argentine ou l’Afrique du Sud ont déjà fait savoir qu’ils n’acceptaient pas le projet en l‘état, le Brésil s’est montré en revanche très favorable.