DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un léger répit pour Radovan Karadzic

Vous lisez:

Un léger répit pour Radovan Karadzic

Taille du texte Aa Aa

L’ancien homme fort des Serbes de Bosnie inculpé par le TPI n’ira sans doute pas à La Haye avant mercredi prochain. Son avocat a en effet envoyé par courrier un recours contre le transfert de son client. Une initiative qui lui permet de gagner du temps mais qui n’empêchera pas le Tribunal Pénal international pour l’ex-Yougoslavie de le juger.

L’avocat de Radovan Karadzic avait jusqu‘à vendredi minuit pour déposer son recours. Après réception de la requête, les juges du TPI disposeront de trois jours pour se prononcer. Une fois leur décision prise, l’inculpé ne pourra plus présenter d’autres recours. Ce sera alors au ministère serbe de la Justice de signer l’acte d’extradition.

Karadovan Karadzic est actuellement en prison à Belgrade. Son arrivée au centre de détention du TPI aux Pays-Bas se prépare. Bien que les mesures de sécurité aient été renforcées, le tribunal insiste sur le fait que Karadzic sera traité comme n’importe quel autre détenu. Il rejoindra 37 autres suspects inculpés par le TPI.