DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'église orthodoxe unie dans une Ukraine qui rêve d'indépendance religieuse

Vous lisez:

L'église orthodoxe unie dans une Ukraine qui rêve d'indépendance religieuse

Taille du texte Aa Aa

Malgré les tensions religieuses entre l’Ukraine et la Russie, ils ont célébré côte à côte une liturgie ce matin à Kiev. Bartholomée Ier, le patriarche oecuménique de Constantinople, avait été invité par le patriarche de Moscou et de toutes les Russies Alexis II. Les deux dignitaires participent en Ukraine aux célébrations du 1020e anniversaire de la
christianisation de la Russie kiévienne.

Et cet anniversaire fait surgir un nouveau point de discorde entre Kiev et Moscou : l’Ukraine a des désirs d’indépendance religieuse. Son président Viktor Iouchtchenko réclame la création dans son pays d’une Eglise orthodoxe unie, indépendante de Moscou, et espère le soutien de Bartholomée Ier, chef spirituel des orthodoxes.

Mais cette initiative est très mal vue par Moscou et l’Eglise orthodoxe russe, qui craignent une perte d’influence sur ce pays de 46 millions d’habitants. Les orthodoxes ukrainiens sont divisés en trois églises : l’Eglise soumise au patriarcat de Moscou et deux confessions dissidentes : celle du patriarcat de Kiev et la petite Eglise autocéphale.