DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inquiétudes sur le risque d'instabilité économique en Russie

Vous lisez:

Inquiétudes sur le risque d'instabilité économique en Russie

Taille du texte Aa Aa

En Russie, deux affaires ont déclenché une vague d’inquiétude au sein de l‘économie, l’affaire TNK-BP et l’affaire Metchel dans lesquelles le pouvoir russe est intervenu de façon plus ou moins directe, provoquant une atmosphère qui fait craindre pour la stabilité économique. Tant et si bien que le Kremlin est intervenu pour essayer de rassurer les investisseurs, russes et étrangers.

“On espère avant tout que tous ces évènements sont une leçon pour chacun pas seulement pour Metchel mais pour toutes les entreprises russes, petites ou grandes, pour chacune d’entre elles”, a affirmé Arkady Dvorkovitch, le conseiller du président russe Dmitri Medvedev.

Le groupe russe Metchel : groupe minier et sidérurgiste, est accusé par le premier ministre Vladimir Poutine d‘évasion fiscale et de contribuer par ses tarifs à l’accélération de l’inflation. Cette façon de faire n’est pas sans rappeler la violente offensive du Kremlin contre le groupe pétrolier Ioukos bientôt démantelé.

Pour ce qui est de TNK-BP; le groupe pétrolier anglo-russe, est déchiré par une querelle d’actionnaires qui a provoqué jeudi dernier le départ de Russie de son Pdg Robert Dudley qui s’est dit harcelé. Le Kremlin l’a affirmé lundi par le conseiller de Medvedev : “c’est un différend entièrement privé avec lequel le Kremlin n’a rien à voir”.

En attendant, l’indice vedette de la bourse de Moscou a dévissé de 10% la semaine dernière.