DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La terreur a une nouvelle fois secoué Istanbul en Turquie

Vous lisez:

La terreur a une nouvelle fois secoué Istanbul en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Deux bombes ont explosé hier soir dans un quartier animé, celui de Gungoren. Quatorze personnes ont perdu la vie et 140 autres ont été blessées.

Après la première explosion, des Stambouliotes s‘étaient approchés des lieux de l’attentat quand une deuxième déflagration a retenti et les a fauchés. D’où la thèse d’un piège destiné à faire autant de victimes que possible.

Les deux explosifs étaient cachés dans une poubelle et la première déflagration était la moins puissante a précisé le gouverneur de la ville Muammer Güler. Selon lui, elles ont explosé avec 10-12 minutes d’intervalles.

Muammer Güler s’est dit certain de la nature “terroriste” de ces attentats, qu’il a qualifiés d’haineux.

Coïncidence ou pas les explosions ont eu lieu à la veille d’une journée clé pour le sort de l’AKP, le parti au pouvoir. La Cour constitutionnelle délibère aujourd’hui sur une demande de dissolution de ce parti.

Les regards se tournent également vers le PKK, le parti des travailleurs du Kurdistan.
Le Pkk mais aussi les islamistes ont commis des attentats à l’explosif à Istanbul ces dernières années.

Enfin, récemment la police a mis à jour ce qu’elle présente comme un vaste complot organisé par un groupuscule ultranationaliste pour renverser le gouvernement..