DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bilan du double attentat qui a frappé hier Istanbul s'est alourdi à 17 morts

Vous lisez:

Le bilan du double attentat qui a frappé hier Istanbul s'est alourdi à 17 morts

Taille du texte Aa Aa

Le chiffre pourrait encore augmenter car plusieurs personnes, qui se trouvent à l’hopital, sont grièvement blessées. Deux bombes ont explosé hier soir dans un quartier animé, celui de Gungoren.

Après la première explosion, des Stambouliotes se sont approchés des lieux de l’attentat quand une deuxième déflagration a eu lieu et a fait un carnage. D’où la thèse d’un piège destiné à faire autant de victimes que possible.

Les deux engins explosifs étaient cachés dans des poubelles et la première déflagration fut la moins puissante, a précisé le gouverneur de la ville, Muammer Güler, qui revient sur les circonstances de ce double attentat :

“Les deux explosions ont eu lieu à 10-12 minutes d’intervalle. Les gens se sont rassemblés sur le lieu de la première explosion et se sont agglutinés devant les magasins… C’est pour ça que le nombre de morts et de blessés est si important”.

Ce matin une partie de la presse turque accusait le PKK, le parti des travailleurs kurdes, d‘être responsable de l’attentat.

Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan, dont le parti AKP pourrait être fixé sur son sort aujourd’hui, doit se rendre sur les lieux de l’attentat.