DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les années de fuite de Karadzic suscitent bien des interrogations

Vous lisez:

Les années de fuite de Karadzic suscitent bien des interrogations

Taille du texte Aa Aa

Le journal Osterreich affirme ainsi que l’ex-chef des serbes de Bosnie aurait vécu plusieurs mois au sein de la communauté serbe en Autriche où il aurait été guérisseur. Karadzic voyageait semble-t-il avec un passeport croate établi au nom de Petar Glumac. Le vrai Petar Glumac qui est de nationalité serbe et dont Karadzic a aussi usurpé le physique, raconte comment il a appris l’existence de Karadzic : “Des amis viennois m’ont appelé pour me dire qu’il m’avait vu à la télévision. Ils étaient sous le choc et me demandaient en pleurant si j’allais aller en prison”.

Karadzic se faisait apparemment appeler Pera et il ne restait jamais plus de trois jours dans le même domicile selon un autre journal autrichien.