DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

AKP non-dissous : victoire pour l'équipe dirigeante en Turquie

Vous lisez:

AKP non-dissous : victoire pour l'équipe dirigeante en Turquie

Taille du texte Aa Aa

La cour constitutionnelle a rendu son verdict. Elle était saisie d’une demande de dissolution du parti au pouvoir, l’AKP.

Une décision favorable à l’AKP, que l’on voit ici après sa victoire aux législatives il y a un an, puisque la Cour a rejeté la demande de dissolution de la formation des Premier ministre et Président turc…. Mais des sanctions financières ont quand-même été prononcées contre elle, et l’AKP sera désormais privée de la moitié de son financement public.

Après trois jours de délibération, six juges sur onze se sont prononcés pour la dissolution de l’AKP mais il en fallait sept pour que la décision soit effective.

La cour a également refusé d’accéder à la demande du procureur général qui réclamait qu’il soit interdit à 71 membres de l’AKP d’appartenir à un parti
politique.

Le ministre turc du travail, membre de l’AKP, a réagi en déclarant que cette décision était une victoire pour la démocratie.

L’Union Européenne a qualifié, elle, cette décision de “bonne nouvelle”.

Le Parti de la justice et du développement, qui a remporté près de la moitié des voix aux élections législatives de juillet 2007, était accusé d’atteinte au principe de laïcité… Ce qu’il a toujours démenti.