DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le SIDA marque un peu le pas mais la pandémie concerne 33 millions

Vous lisez:

Le SIDA marque un peu le pas mais la pandémie concerne 33 millions

Taille du texte Aa Aa

Selon un rapport de l’Onusida présenté avant l’ouverture dimanche à Mexico d’une conférence internationale, le nombre de décès dû à l‘épidémie a baissé l’an dernier pour la deuxième année consécutive après avoir augmenté de manière continue pendant plus de 20 ans.

Le SIDA est très loin d‘être jugulé mais les Nations Unies estiment qu’un palier semble atteint grâce notamment aux trithérapies.

Une amélioration saluée par le directeur de l’Onusida pour l’Amérique latine qui met en avant les efforts de prévention et les nouveaux traitements notamment dans l’Asie de l’est et dans l’Afrique centrale.

Le nombre de nouvelles infections est parallèlement stable dans de nombreux pays même si 2,7 millions de personnes ont été infectées en 2007. Le rapport constate une lente amélioration grâce aux campagne de prévention menée notamment en Afrique avec la distribution de programmes évitant la transmission du virus de la femme à l’enfant à naître.

L’Afrique Subsaharienne reste néanmoins la région la plus touchée dans le monde avec 75% des décès.

La Chine, la Russie, l’Ukraine et l’Allemagne ont également connu de fortes hausses dans les infections l’an dernier.

L’ONU appelle à intensifier les efforts. D’ici 2010, il faudrait pour cela augmenter de plus de 50% les financements.