DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Radovan Karadzic jeudi face à ses juges 

Vous lisez:

Radovan Karadzic jeudi face à ses juges 

Taille du texte Aa Aa

Radovan Karadzic est désormais entre les mains du Tribunal Pénal International pour l’Ex-Yougolavie. L’ancien président des Serbes de Bosnie a été transféré de Belgrade vers La Haye aux Pays-Bas dans la nuit de mardi à mercredi.
L’ancien héros du nationalisme serbe assistera jeudi à une audience préliminaire, où ses juges lui dresseront la liste de ses chefs d’accusation. Il devra alors indiquer s’il plaide coupable ou non.

Radovan Karadzic a été arrêté il y a une dizaine de jours en Serbie après onze années de clandestinité. Lors de son interpellation par les services secrets, il se dissimulait dans les environs de Belgrade sous les traits de Dragan Dabic, docteur spécialisé en médecines alternatives. Son avocat a utilisé plusieurs manoeuvres dilatoires pour retarder son transfèrement qui semblait néanmoins inévitable. Le défenseur de Karadzic a finalement reconnu n’avoir jamais posté de recours contre le transfèrement de son client.

Radovan Karadzic est désormais enfermé dans le centre de détention de Scheveningen en attendant son procès pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre pendant la guerre de Bosnie, entre 1992 et 1995.