DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soutiens des nationalistes serbes à Karadzic

Vous lisez:

Soutiens des nationalistes serbes à Karadzic

Taille du texte Aa Aa

Quelques heures avant son transfert vers le TPI, Radovan Karadzic a reçu le soutien des ultra-nationalistes. Une manifestation à Belgrade marquée par des affrontements très violents.

Des heurts ont ainsi opposé pendant plusieurs heures hier soir 200 jeunes à la police anti-émeutes dans le centre de la capitale serbe.

Ces jeunes ont dénoncé la “trahison” des autorités serbes après l’arrestation de Karadzic le 21 juillet dernier. Les nationalistes considèrent l’ex-chef des serbes de Bosnie comme un héros et un défenseur de la Grande Serbie.

Selon les médias serbes, une quarantaine de personnes ont été blessés dont la moitié chez les policiers. Le président Boris Tadic a dénoncé un manquement au respect de la loi.

Tout avait pourtant commencé dans le calme. 10 000 nationalistes s‘étaient réunis en début de soirée pour soutenir Karadzic. Parmi eux, Tomislav Nikolic, le leader du parti ultranationaliste SRS à l’origine de ce rassemblement. Ce dernier avait lancé en vain un appel au calme.

Ce meeting de soutien auquel participait son frère Luka Karadzic est intervenu alors que l’ex-chef des serbes de Bosnie a été arrêté il y a dix jours après plus d’une décennie de traque durant laquelle il a notamment vécu sous les traits d’un guérisseur.