DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Edf renonce pour l'instant à British Energy

Vous lisez:

Edf renonce pour l'instant à British Energy

Taille du texte Aa Aa

C’est un coup de théâtre dans les tentatives du français Edf de racheter le britannique British Energy. Alors que des sources annonçaient ces derniers jours qu’Electricité de France était sur le point de conclure l’affaire, le groupe français a indiqué la nuit dernière avoir renoncé dans l’immédiat à faire une offre pour racheter l’opérateur de centrales nucléaires britannique. Et ce, alors que le conseil d’administration d’EDF avait donné hier soir son accord pour lancer l’offre.

Mais le conseil de British Energy tenu en fin de soirée a changé la donne.

Le refus proviendrait des actionnaires majoritaires. Il semblerait que le prix avancé par Edf ait été jugé insuffisant.

Le gouvernement de Gordon Brown, actionnaire minoritaire avec environ 35% du capital, était favorable à l’opération et était prêt à accepter la proposition d’Edf.

Selon une source proche du dossier, les discussions se poursuivent entre Électricité de France et le groupe britannique