DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Allemagne, l'ancien bunker d'Honecker ouvert au public

Vous lisez:

En Allemagne, l'ancien bunker d'Honecker ouvert au public

Taille du texte Aa Aa

Nous sommes à Berlin, aujourd’hui capitale de l’Allemagne réunifiée, hier capitale de la RDA. Et ce lieu qui s’enfonce jusque 70 mètres sous terre est l’ancien bunker du régime communiste. Le site où l’ex secrétaire général du Parti, Erich Honecker,
serait allé se réfugier en cas d’attaque atomique.

“Ce que je ressens, raconte ce visiteur, c’est le plaisir de pouvoir se parler pacifiquement dans un tel endroit.” Car le bunker vient d‘être ouvert au public, pour seulement quelques semaines. Jusque fin octobre. Terminé en 1983 – six ans donc avant la chute du mur -, d’une taille équivalant à celle d’un terrain de football, il n’a évidemment jamais servi. Mais il aurait pu accueillir jusque 400 personnes. Des dignitaires du régime.

“C’est ici que les membres du conseil national de défense, dont bien sûr Honecker, auraient été décontaminés en cas d’attaque nucléaire”, explique ce guide. Ce bunker était constitué de quelque 400 pièces. On aurait pu y vivre pendant deux semaines.
Il illustre la démesure de ce pouvoir communiste.