DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Himalaya : au moins 9 morts et trois disparus

Vous lisez:

Himalaya : au moins 9 morts et trois disparus

Taille du texte Aa Aa

C’est l’un des accidents les plus dramatiques qu’ait connu l’Himalaya… Au moins neuf alpinistes sont morts sur les pentes du K2, le deuxième plus haut sommet du monde après l’Everest. Le K2 culmine à 8 611 m. Ils sont néerlandais, norvégien, serbe, sud-coréen, népalais, pakistanais. Trois autres sont portés disparus. Parmi eux, un Français, Hugues d’Aubarède.

Ils appartenaient à plusieurs expéditions et ont été
victimes de la chute d’un bloc de glace.
“L’alpinisme, ça représente toujours un risque, explique Michel Schuurman, porte-parole du tour opérateur spécialisé Norit K2. C’est un sport de très haut niveau. Comme pour un pilote de Formule 1.
Notre équipe essaie de minimiser les risques. Mais
il y a toujours un danger.”

L’accident s’est produit vendredi, mais on ne l’a appris que dimanche. Les alpinistes redescendaient du sommet et franchissaient un goulet à l’aide de cordes lorsqu’ils ont été emportés par une avalanche de glace. Les conditions météo étaient apparemment redevenues bonnes, après une longue
période de mauvais temps.