DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A J-3, Pékin sous tension

Vous lisez:

A J-3, Pékin sous tension

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de l’attentat meurtrier de Kashgar, les sites olympiques sont sous bonne garde. Les autorités chinoises affirment avoir renforcé le dispositif sécuritaire et pouvoir faire face à toute sorte de menaces.

C’est à Kashgar dans la région autonome du Xinjiang, que 16 policiers ont été tués hier dans une attaque attribuée par les autorités à des islamistes ouïghours.

Les Ouïghours sont une éthnie majoritaire dans la région. Plusieurs groupes indépendantistes sont en lutte contre le pouvoir central. A Kashgar, la tension est palpable.

La police des frontières a dû présenter ses excuses pour avoir molesté deux journalistes japonais arrivés sur place pour suivre les évènements.