DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Adidas y croit malgré les mauvais résultats de Reebok

Vous lisez:

Adidas y croit malgré les mauvais résultats de Reebok

Taille du texte Aa Aa

Bénéfice net en hausse de 12% pour le groupe allemand Adidas au deuxième trimestre à 116 millions d’euros, un chiffre légèrement supérieur à la prévision des analystes. Le chiffre d’affaires quand à lui augmente sur un an de 5%. Hors effets de change, la hausse atteint 14%, en effet le groupe vend beaucoup en dollars. Mieux : Adidas, N°2 mondial des équipementiers sportifs table en 2008 sur une augmentation de sa marge opérationnelle de 10% désormais contre 9,5% auparavant.

Le seul point noir c’est la sous-performance de la filiale américaine Reebok rachetée en 2005, ce qui explique la baisse des ventes du groupe aux Etats Unis au premier semestre, alors qu’elles sont en hausse partout ailleurs. Reebok est à la peine, son chiffre d’affaires ayant chuté de 11% sur les six premiers mois de l’année. Pire, à fin juin, les commandes étaient inférieures de 21% au niveau de l’an dernier.

Pourtant Adidas veut y croire et affirme avoir créé une bonne base pour l’amélioration de l’activité de Reebok au deuxième semestre. D’ailleurs le groupe prévoit toujours une croissance du chiffre d’affaires de Reebok comprise entre 5 et 9% cette année.