DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lutte conte l'obésité : l'idée de taxer davantage les produits gras et sucrés émerge en France

Vous lisez:

Lutte conte l'obésité : l'idée de taxer davantage les produits gras et sucrés émerge en France

Taille du texte Aa Aa

Face à la difficulté de lutter contre l’obésité et la surcharge pondérale, les pays européens redoublent d’imagination. Ainsi en France, l’idée d’augmenter les taxes sur les produits incriminés a fait son apparition dans un rapport remis aux ministères du Budget et de la Santé fin juillet. Il reconnaîtrait que les populations défavorisées pourraient être les plus fortement pénalisées.

Arnaud Cocaul, un nutritionniste trouve que l’idée est aberrante. “C’est faire des produits gras et sucrés “le grand Satan responsable de l’obésité”. C’est plus compliqué que ça.Il faut faire de l‘éducation. Si on doit mettre de l’argent quelque part, c’est au niveau de l‘éducation”.

En Grande-Bretagne, le gouvernement, lui, a déjà prévu de lancer en septembre une mesure de prévention concernant les enfants en surpoids. Leurs parents seront avertis par courrier et recevront des conseils. Le courrier évitera soigneusement le mot obèse.

D’après des études, il est jugé offensant, affirme le ministère britannique de la Santé. En 2007, 31% des 10-11 ans étaient en surcharge pondérale ou obèses d’après les statistiques.