DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : les mouvements autonomistes basques s'attaquent au tourisme

Vous lisez:

France : les mouvements autonomistes basques s'attaquent au tourisme

Taille du texte Aa Aa

Trois engins explosifs artisanaux ont été trouvés et désamorcés ce matin dans le sud de la France, au pays basque et dans le sud des Landes. La première bombe se trouvait devant un village vacances, la deuxième sur la voie de TGV entre Boucau et Ondres, et le troisième devant l’office de tourisme d’Arcangues. Selon les autorités il s’agissait de trois engins de faible puissance et défaillants.

Des dispositifs de sécurité ont été mis en place, puis levés, sur d’autres sites menacés : le casino de Biarritz, l’auberge Ostapé de Bidarray et le village de vacances d’Anglet. De quoi provoquer la colère du maire de la petite ville, Jean Espilondo. “On se retrouve finalement pris en otage par des gens qui, pour quelques revendications politiques infimes, sans aucune chances d’aboutir, se permettent de perturber des vies et des vacances”.

Aucune revendication n’a été faite pour ces tentatives d’attentat qui visaient des cibles traditionnelles des mouvements autonomistes basques. Ces derniers dénoncent régulièrement le développement massif du tourisme dans la région.