DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

John Edwards : une liaison adultère qui peut casser sa carrière

Vous lisez:

John Edwards : une liaison adultère qui peut casser sa carrière

Taille du texte Aa Aa

Consternation chez les démocrates aux Etats-Unis : John Edwards, l’une de leurs personnalités les plus populaires, vient d’avouer qu’il a trompé son épouse, atteinte d’un cancer. En 2006, il a eu une liaison avec Rielle Hunter, une cinéaste de 42 ans. John Edwards, qui était candidat à l’investiture démocrate pour la présidentielle de novembre, s’est dit “honteux de sa conduite”.

“En tant que démocrate, je suis contente qu’il n’ait pas été choisi, réagit une femme, car nous n’aurions eu aucune chance de gagner”. “Je suis sidéré, c’est trop bête, dit un militant. Il a fini par dire la vérité mais il a perdu tout espoir d‘être vice-président”. Ainsi va la vie politique aux Etats-Unis. John Edwards était en effet présenté comme l’un des possibles vice-présidents en cas de victoire de Barack Obama.