DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La diplomatie piétine

Vous lisez:

La diplomatie piétine

Taille du texte Aa Aa

Pour la deuxième fois en deux jours, le conseil de sécurité de l’ONU s’est séparé sans parvenir à une résolution sur le conflit en Ossétie du Sud. La Russie et la Géorgie se rejettent la responsabilité des combats. Echanges houleux entre leurs représentants. ‘‘Le monde assiste a une violation brutale et très claire des nomes et principes des lois internationales reconnues par tous.

La Russie défie ouvertement la communauté internationale et met en danger l’ordre et la stabilité du monde’‘, a déclaré le représentant géorgien. Réponse de son homologue russe : ‘‘Nous disposons de rapports sur des cas de nettoyage ethnique dans des villages d’Ossétie du Sud. La population panique et le nombre de réfugiés ne cesse d’augmenter. Ces réfugiés s’enfuient pour essayer de sauver leur vie, celle de leurs enfants et de leurs proches.’‘

Le Conseil de sécurité doit se réunir à nouveau ce samedi. L’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe a elle dépêché son envoyé spécial en Géorgie. Les Etats-Unis et l’Union européenne comptent également tenter une mission conjointe de médiation entre Tbilissi et Moscou.