DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Medvedev accuse la Géorgie de génocide

Vous lisez:

Medvedev accuse la Géorgie de génocide

Taille du texte Aa Aa

Le président russe Dmitri Medvedev fait siennes les accusations de génocide formulées un peu plus tôt par son Premier ministre Vladimir Poutine à l’encontre de la Géorgie. Cela peut être appelé génocide, déclare le chef de l’Etat car ces actions ont pris un tour massif et sont dirigées contre les populations civiles et les forces de maintien de la paix.

Les Ossètes sont tués, brûlés, écrasés et parfois égorgés a précisé le président russe.
Le chef de l’Etat géorgien Mikhail Saakachvili accuse de son côté les forces russes de procéder à un nettoyage ethnique dans la république séparatiste.

Des hôpitaux ossètes, il ne reste parfois que quelques murs ayant échappé aux bombardements. Débordés par un flux continu de blessés, les secours parent comme ils peuvent à l’urgence.

Selon Moscou, plus de 30 000 personnes auraient trouvé refuge de l’autre côté de la frontière, en Ossétie du Nord. Le Haut commissariat aux réfugiés et le CICR demandent aux deux parties d’assurer aux humanitaires l’accès aux réfugiés.