DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les occidentaux rapatrient leurs ressortissants

Vous lisez:

Les occidentaux rapatrient leurs ressortissants

Taille du texte Aa Aa

peu à peu, les pays occidentaux ont commencé à rapatrier leurs ressortissants. Ici, ce sont 200 italiens qui ont quitté Tbilissi ce matin à bord de deux avions Hercule, ils ont atterri à l’aéroport Ciampino de Rome, encore interloqués. “Un journaliste, un bon ami à moi, m’a dit : dépêche toi, essaie de rejoindre la frontière, raconte cet homme… Nous sommes montés dans le premier taxi que nous avons trouvé.”

Même chose pour ces polonais, un premier groupe de 95 personnes a été évacué dans la matinée. Deux autres avions étaient attendus d’ici la soirée à Varsovie. “Nous avons pu quitter Gori par le dernier train, il n’y avait plus d’autre moyen de transport possible, pas de bus, pas de navette… La route était coupée” explique ce polonais.

Attente fébrile, anxieuse des proches. 200 touristes et immigrants israéliens ont été rapatriés à l’aéroport Ben Gourion dans la journée: “Au moment ou nous partions, trois bombes ont touché une zone toute proche de l’aéroport…” raconte cet homme, encore sous le choc. Cet avion a ramené huit nouveaux immigrants, qui venaient juste de s’installer en Géorgie, comme beaucoup d’israéliens depuis 1989. Ils ne savent pas quand ils repartiront.