DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

100.000 déplacés selon le HCR

Vous lisez:

100.000 déplacés selon le HCR

Taille du texte Aa Aa

Près de 100.000 personnes jetées sur les routes, chassées de leurs foyers par les combats en Géorgie. C’est l’estimation faite par le Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés. Elle se fonde sur les rapports rédigés par ses équipes sur le terrain, et sur les données des gouvernements géorgien et russe.

Cette personne âgée a fui l’Ossétie du Sud, raconte-t-elle, “car sa maison a été complètement détruite”. Certains Ossètes du Sud ont préféré gagner le territoire géorgien. D’autres sont passés en Ossétie du Nord, sur le territoire russe. “Notre cinquantaine d’employés sur le terrain en Géorgie travaille beaucoup pour la population en souffrance, indique le porte-parole du HCR. En tout, au moins 275.000 personnes avaient déjà fui l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie dans les années 90. Malheureusement, ce nombre de réfugiés est encore en train de grimper”.

Ce mardi, le premier vol humanitaire du HCR est arrivé à Tbilissi. L’avion-cargo contenait des tentes et d’autres équipements destinés aux réfugiés. La Croix-Rouge internationale, elle, a fait parvenir sur place des fournitures médicales.