DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'étau se resserre sur Tbilissi

Vous lisez:

L'étau se resserre sur Tbilissi

Taille du texte Aa Aa

La Géorgie estime que la majorité de son territoire est contrôlé par la Russie. Moscou ne cesse de démentir. Ce qui est sûr c’est que les combats se poursuivent non loin de la frontière avec l’Ossétie du Sud où les séparatistes sont appuyés par l’armée russe. Aux abords de Gori, un convoi russe transportant des réfugiés ossètes a été attaqué ce lundi. Des combats ont également éclaté à Senaki ou encore Poti, le principal terminal pétrolier de la mer Noire.

La Géorgie doit à présent faire face à un autre front : l’offensive des forces abkhazes dans la vallée de Kodori. Des séparatistes abkhazes là aussi appuyés par les troupes russes.

Une offensive qui semble avoir fait de nombreuses pertes géorgiennes mais il semble impossible, pour l’heure, d’obtenir de bilan fiable.

Prise entre deux feux Tbilissi semble menacé. Le gros des troupes géorgiennes tente d’ailleurs de faire barrage autour de la capitale. De son côté le Kremlin ne cesse de répéter que son objectif n’est pas de renverser le pouvoir pro-occidental en place.