DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Géorgie : l'heure des funérailles

Vous lisez:

Géorgie : l'heure des funérailles

Taille du texte Aa Aa

Dans le territoire séparatiste d’Ossétie du Sud et dans le reste de la Géorgie, chaque camp enterre ses morts au lendemain de la conclusion d’un accord de paix entre la Russie et la Géorgie. Cinq jours de combats intenses qui ont fait des centaines de morts de part et d’autre. 1 600 tués, selon un bilan donné par la Russie. Dont une centaine de soldats russes.

Or cet accord de paix est déjà bien fragile. Le président géorgien Saakachvili accuse ainsi la Russie de violer le cessez-le-feu. Sans que l’information ne soit confirmée de source indépendante… “Les forces d’occupation russes continuent leurs mouvements, elles sont en train d’achever le nettoyage ethnique de ma population”, a-t-il déclaré ce mercredi.

Tskhinvali, capitale du territoire séparatiste d’Ossétie du Sud, a été désertée par ses habitants. Ils étaient 35 000 avant les hostilités. Gori a également maintenant des allures de ville fantôme.

Et dans l’autre région pro-russe d’Abkhazie, les séparatistes ont annoncé le succès de leur opération de reconquête sur les troupes géorgiennes. Tout comme leurs homologues d’Ossétie du Sud, ils rejettent toute tutelle des autorités de Tbilissi…