DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée libanaise visée par un attentat : au moins 18 morts

Vous lisez:

L'armée libanaise visée par un attentat : au moins 18 morts

Taille du texte Aa Aa

Un attentat à la bombe a frappé ce mercredi la ville de Tripoli, dans le nord du pays. Il y a au moins 18 morts, dont neuf soldats, a annoncé un responsable de la sécurité. Il y a également une cinquantaine de blessés. L’attentat s’est produit sur une place très fréquentée du centre-ville.

L’engin était placé à un arrêt de bus et il a explosé au passage du véhicule, dans lequel se trouvaient les militaires.

Tripoli est la deuxième ville du Liban. Des affrontements intercommunautaires très violents s’y sont produits ces derniers mois, faisant des dizaines de victimes, et imposant une présence massive et donc visible de l’armée.

L’année dernière, Tripoli avait été le lieu d’affrontements entre les forces de sécurité libanaises et les islamistes du mouvement Fatah al Islam, basés au camp de réfugiés de Nahr al Bared. Cet attentat intervient aussi alors que les députés ont voté hier la confiance au nouveau gouvernement d’union nationale formé le mois dernier.