DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Retour de résidents ossètes à Tskhinvali

Vous lisez:

Retour de résidents ossètes à Tskhinvali

Taille du texte Aa Aa

Ils sont rentrés chez eux à Tskhinvali en Ossétie du sud hier et découvrent leurs maisons dévastées. Ils font partie de ces 100 000 déplacés du conflit, un chiffre avancé par le HCR, le Haut Commissariat de l’Onu pour les réfugiés.
Ces Ossètes du Sud ont le coeur brisé. Cette femme n’en revient pas que tout ait été détruit. “Il ne reste même pas les photos de ma mère”.

On estime à 12 000 le nombre des déplacés à l’intérieur de l’Ossétie du Sud. 30 000 autres seraient en Russie. Et quelques milliers se seraient enfuis vers le reste de la Géorgie.

En Géorgie, où 56 000 personnes auraient quitté la ville de Gori, l’aide humanitaire de la communauté internationale a commencé à arriver, à l’image de l’avion-cargo du HCR qui a atterri hier matin à Tbilissi. A son bord, des abris et autres équipements destinés aux civils.