DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord entre Washington et Tripoli pour l'indemnisation des victimes

Vous lisez:

Accord entre Washington et Tripoli pour l'indemnisation des victimes

Taille du texte Aa Aa

Le dernier obstacle à la normalisation des relations diplomatiques américano-libyennes est levé. Washington et Tripoli ont signé hier un accord sur les indemnisations de victimes du conflit entre les deux pays dans les années 80. Un fond commun sera créé pour indemniser Américains et Libyens.

“C’est un jour important dans les relations américano-libyennes, dit David Welch, l‘émissaire américain dans ce dossier. Avec la signature de cet accord nous ouvrons la voie à une normalisation complète de nos relations.”

En 1986 les Etats-Unis ont mené des raids contre Tripoli et Benghazi. Au cours de ces opération 41 personnes sont mortes, dont une fille adoptive de Mouammar Kadhafi. Ce sont les proches de ces victimes que les Etats-Unis vont indemniser.

La Libye a mis longtemps à reconnaître sa responsabilité dans l’attentat de Lockerbie qui avait fait 270 morts en 1988. Elle a commencé à indemniser les victimes en 2004. L’ accord signé hier met désormais le pays à l’abri de nouvelles poursuites judiciaires de la part des victimes américaines.