DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Enquête russe en Ossétie du Sud

Vous lisez:

Enquête russe en Ossétie du Sud

Taille du texte Aa Aa

Des enquêteurs russes se sont déployés en Ossétie du Sud. Ils sont missionnés par le comité des enquêtes du parquet général de Russie. Celui-ci a annoncé hier avoir ouvert une enquête pour génocide concernant l’armée géorgienne.
La Géorgie a répété pour sa part ses accusations de violation des droits de l’Homme et agressions contre des ressortissants géorgiens en Ossétie du Sud.

Les enquêteurs russes sur le terrain disent avoir identifié pour l’instant 60 corps de civils, et 40 corps de soldats géorgiens. Loin du bilan de 1600 morts avancé par Moscou.

A Tskhinvali la capitale de la république séparatiste, les habitants profitent de la trêve pour revenir. Ils découvrent les dégâts.

“Nous ne leur avons rien fait, dit une femme. Un homme fou est arrivé, encore un autre, et on a commencé à nous tuer. Les Géorgiens nous tuaient, et détruisaient ma maison.”

Le Comité international de la Croix-Rouge a reçu hier le feu vert des autorités pour venir aider la population civile d’Ossétie du Sud.