DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des réfugiés retournent en Ossétie du Sud

Vous lisez:

Des réfugiés retournent en Ossétie du Sud

Taille du texte Aa Aa

A bord de cars, des habitants de Tskhinvali, la capitale de la province séparatiste d’Ossétie du sud, rentrent. Ils ont fuit les combats il y a plusieurs jours. Ils reviennent à présent chez eux. Selon Moscou qui organise ces convois, 17 000 personnes ont quitté la zone de conflit pour se réfugier en Russie.

Ces retours ne concernent pas les Géorgiens qui vivaient ici. Ils ont été sommés de ne pas revenir par le président de la province séparatiste dans une interview au journal russe Kommersant.

Sur place les dégats causés par les affrontements sont importants. Les habitants découvrent des maisons détruites, des infrastructures hors service. L’eau, la nourriture et l‘électricité font défaut.

L’accès aux populations déplacées, et à toutes les zones de conflit, voilà l’objectif des organisations humanitaires internationales et de l’ONU. Mais les problèmes de sécurité liés au banditisme restent un sérieux obstacle aux déplacements dans le pays.

Pour l’heure la majeure partie de l’aide est parvenue jusqu‘à Tbilissi la capitale géorgienne. 28 000 personnes auraient trouvé refuge ici. Une partie a pu se loger chez des amis ou de la famille, mais la majorité se retrouve dans des centres d’accueil ouverts par les autorités.