DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les troupes russes toujours en Géorgie

Vous lisez:

Les troupes russes toujours en Géorgie

Taille du texte Aa Aa

Des soldats et des blindés russes étaient encore positionnés ce samedi matin à une quarantaine de kilomètres de Tbilissi, la capitale géorgienne, ainsi que dans la ville de Gori dont l’accès est toujours bloqué. La route principale menant à la ville est contrôlée, et la base militaire a été investie par les troupes russes qui attendent un ordre de repli.

D’après le ministère géorgien de l’Intérieur les russes auraient dynamité un pont ferroviaire dans la région de Kaspi à l’ouest de la capitale, paralysant ainsi tout le trafic des trains entre l’est et l’ouest du pays. Une information démentie par la Russie qui accuse la Géorgie de l’avoir elle même détruit.

Toujours d’après la même source, des maraudeurs sud-ossètes qui accompagnent les convois de chars russes seraient en train de perpétrer des pillages dans de nombreuses villes et villages autour de Gori.

Enfin dans le port géorgien de Poti sur la mer noire, des témoins auraient aperçu les troupes russes en train d’embarquer du matériel, ce qui pourrait ressembler à un début de retrait.