DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Géorgie : Moscou annonce un début de "retrait"

Vous lisez:

Géorgie : Moscou annonce un début de "retrait"

Taille du texte Aa Aa

L‘état-major russe a annoncé “le début de son retrait des zones de conflit de Géorgie”.
Pressé par les Occidentaux de remplir ses engagements, Moscou a promis de commencer ce retrait en milieu de journée. Ce matin, chars et soldats russes étaient bien présents ce matin en Géorgie, hors de la province séparatiste d’Ossétie du sud.

Les autorités géorgiennes ont déclaré n’avoir encore vu aucun signe de retrait russe. Elles ont indiqué que des troupes russes avançaient encore dans des zones du centre-ouest du pays.

Protégée par son puissant allié russe, Tskhinvali, la capitale de la région séparatiste multiplie les annonces. Le président auto-proclamé pro-russe a déclaré aujourd’hui qu’il refuserait la présence d’une mission d’observateurs internationaux.

Il a limogé hier soir le gouvernement lui reprochant notamment une distribution lente de l’aide humanitaire. Le président sud ossète a proclamé l‘état d’urgence d’après les agences russes.