DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pakistan n'en finit pas avec la violence

Vous lisez:

Le Pakistan n'en finit pas avec la violence

Taille du texte Aa Aa

Une bombe a explosé à l’extérieur d’un hôpital ce mardi à Dera Ismail Khan, dans le nord-ouest du pays. Elle a fait une vingtaine de morts et presqu’autant de blessés. Les autorités soupçonnent des sunnites d‘être responsables de cette attaque qui a frappé des chiites.

La ville de Dera Ismail Khan est située à 280 km au sud-ouest de la capitale Islamabad. La violence interconfessionnelle est courante dans cette zone depuis des années, a rappelé la police. Les chiites ne représentent que 15% de la population.

Au moment de l’explosion près de l’hôpital de Dera Ismaïl Khan, des manifestants chiites manifestaient après le meurtre d’un de leurs chefs religieux. Il avait été tué plus tôt dans la journée et son corps avait été transporté dans l‘établissement hospitalier.