DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou : L'OTAN a pris parti pour la Géorgie

Vous lisez:

Moscou : L'OTAN a pris parti pour la Géorgie

Taille du texte Aa Aa

Le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a rejeté la déclaration adoptée par ses homologues de l’Alliance atlantique, jugeant qu’elle n’est “pas objective et reflète un parti pris”.

“La façon dont l’OTAN juge l’application de cet accord, pose problème. Toutes les accusations sont contre la Russie. C’est comme si le texte que nous avons signé ne concernait que notre armée et que les forces géorgiennes n’avait aucune contrainte de retrait vers leurs anciennes positions.” a-t-il déclaré

Enfin Moscou a mis en garde l’OTAN contre des “problèmes” qui pourraient surgir dans la coopération entre la Russie et l’Alliance atlantique, une coopération qui porte notamment sur l’aide russe en Afghanistan, les possibilités de transit aérien, ainsi que la lutte contre le terrorisme et la non-prolifération.