DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réunion extraordinaire de l'Otan sur le conflit en Géorgie

Vous lisez:

Réunion extraordinaire de l'Otan sur le conflit en Géorgie

Taille du texte Aa Aa

La politique du bâton avec la Russie. C’est ce que les Etats-Unis sont venus plaider à Bruxelles auprès de leurs partenaires de l’OTAN.

Objectif : obliger Moscou à respecter ses engagements dans le cadre de l’accord de cessez-le-feu avec la Géorgie, et notamment le retrait des troupes russes de l’ex-république soviétique.

Lors de cette réunion d’urgence de l’Alliance, Washington entend proposer la suspension des rencontres ministérielles de l’organisation avec la Russie. Les Etats-Unis ont déjà exclu Moscou des discussions du G8 et l’ont prévenu qu’un refus d’obtempérer pourrait lui coûter sa place à l’Organisation Mondiale du Commerce.

De son côté, la Russie a fait savoir que le soutien de l’OTAN à la Géorgie avait déjà entamé sa coopération avec l’OTAN. Elle prévient qu’une adhésion de Tbilissi à l’Alliance ne ferait qu’empirer les choses.