DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une page se tourne au Pakistan avec le départ de Musharraf

Vous lisez:

Une page se tourne au Pakistan avec le départ de Musharraf

Taille du texte Aa Aa

La fête dans les rues de Karachi, mais aussi ailleurs dans le pays, lundi soir, après l’annonce de la démission du président pakistanais Musharraf. Le chef de l’Etat a préféré anticiper la procédure de destitution que s’apprêtait à déclencher contre lui le gouvernement issu des élections législatives de février. Le Parlement n’aura donc pas à statuer sur les accusations de “violation de la Constitution” lancées par la coalition au pouvoir.

Musharraf a toutefois tenu à y répondre à distance dans son allocution télévisée, en annonçant son départ. Il a affirmé avoir toujours oeuvré pour le bien du pays. Et a justifié sa décision de partir par la volonté de préserver la fonction présidentielle.

Musharraf avait pris le pouvoir par la force, il y a neuf ans, en renversant le Premier ministre, un certain Nawaz Sharif. Lequel est aujourd’hui directement à l’origine de sa chute, avec le veuf de Benazir Bhutto, Asif Ali Zardari…