DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy défend la présence française en Afghanistan

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy défend la présence française en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Le président français a achevé son séjour de quelques heures en Afghanistan. Nicolas Sarkozy a rendu hommage aux 10 soldats français qui ont perdu la vie lundi et mardi après une embuscade des talibans.

Arrivé dans la matinée à Kaboul, le président français a défendu sa décision en avril de renforcer le contingent français dans ce pays où règne la violence. “On est en Afghanistan parce qu’ici se joue une partie de la liberté du monde. Ici se mène le combat contre le terrorisme”

L’attaque des talibans lundi est la plus meurtrière pour l’armée française depuis 1983. Une centaine d’insurgés islamistes ont pris en embuscade les Français dans le district de Saroubi à 50 km à l’est de Kaboul. Outre les 10 morts, l’attaque a fait 21 blessés. Avant de quitter Kaboul pour la France, Sarkozy a rencontré son homologue afghan Hamid Karzaï qui ne parvient pas à enrayer la violence de son pays. Malgré la présence de 70 000 soldats étrangers, dont environ 3000 Français, cette violence a redoublé d’intensité ces deux dernières années.

L’opposition française, qui avait contesté le renforcement du contingent de la France, a réclamé une redéfinition de sa mission et une réflexion sur sa durée.