DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou menace après l'accord américano-polonais sur le bouclier antimissile

Vous lisez:

Moscou menace après l'accord américano-polonais sur le bouclier antimissile

Taille du texte Aa Aa

Un nouveau sujet oppose la Russie aux Etats-Unis et à leurs alliés après l’intervention militaire russe en Géorgie: l’accord signé hier par la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice et les autorités polonaises sur le bouclier antimissile américain passe mal à Moscou.

Dans un communiqué, le ministère russe des affaires étrangères affirme que ce système est dirigé contre la Russie. Celle-ci menace de réagir par des moyens autres que diplomatiques.

D’après un analyste russe proche du Kremlin, “quand Washington affirme au sujet du bouclier antimissile que son déploiement en République tchèque et en Pologne est destiné à protéger l’Europe du programme nucléaire de l’Iran, ce n’est rien d’autre qu’un écran de fumée.

Maintenant, nous pouvons voir que c’est une réponse aux actions de la Russie en Ossétie du Sud et cela prouve que tous ces éléments du bouclier antimissile visent en réalité la Fédération de Russie.”

Washington a pourtant rappelé hier que la Russie ne devait pas considérer comme une menace, ce dispositif qui sera installé d’ici trois ou quatre ans dans le nord de la Pologne et à Brdy en République tchèque.

D’après Moscou, ce système pousse à la course aux armements. Le Kremlin ajoute que le bouclier n’apportera aucune protection contre un danger iranien qu’il qualifie d’imaginaire.