DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama, en choisissant Joseph Biden comme co-listier, fait d'une pierre deux coups

Vous lisez:

Barack Obama, en choisissant Joseph Biden comme co-listier, fait d'une pierre deux coups

Taille du texte Aa Aa

D’abord, le sénateur du Delaware va être sa caution internationale. A soixante-cinq ans, après six mandats de sénateur et en tant que chef de la commission sénatoriale des Affaires étrngères, Joe Biden connaît la stratégie internationale. Obama, lui, est souvent considéré comme un novice dans ce domaine.

“La politique étrangère est le point faible de Barack Obama, et c’est le point fort de Joe Biden, en tant que président de cette commission, estime cet analyste. En plus, c’est plutôt le genre de démocrate à apporter son pique nique avec lui, et il va séduire tout l‘électorat blanc des classes moyennes qu’Obama n’a pas encore accroché”.

Et c’est bien-là le deuxième point fort de l‘éventuel futur vice-président, Il va pouvoir ramener aux démocrates pour la présidentielle toute une partie de l‘électorat américain. Biden est issu d’un milieu plutôt modeste, et catholique… Fils d’un vendeur de voitures, il se rend tous les jours au Sénat en transports en commun et n’a pas d’habitudes de milliardaires comme beaucoup de ses collègues sénateurs.

Selon la presse américaine par ailleurs, le numéro Deux du ticket démocrate est le plus à même de tenir tête au candidat républicain, John McCain, actuellement au coude à coude dans les sondages avec Barack Obama.