DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée russe reste présente dans l'ouest de la Géorgie et notamment à Poti

Vous lisez:

L'armée russe reste présente dans l'ouest de la Géorgie et notamment à Poti

Taille du texte Aa Aa

Une attitude dénoncée par plusieurs centaines de manifestants géorgiens qui ont crié “Non à l’occupation russe”.

Moscou veut continuer à contrôler ce port stratégique sur les bords de la mer noire et rejette les critiques de Tbilissi et des occidentaux qui l’accusent de ne pas respecter l’accord de cessez-le-feu. La Russie affirme qu’il s’agit de soldats de maintien de la paix destinés à garantir une zone de sécurité.

Des convois militaires totalisant plusieurs centaines de véhicules et d’hommes ont en revanche rejoint la Russie depuis l’Ossétie du Sud en empruntant le tunnel de Roki. Mais si l’armée russe a quitté ces positions sur la route reliant la capitale géorgienne à la ville stratégique de Gori, elle a toutefois mis en place des barrages tampons.

Compte tenu de la situation, le parlement géorgien a décidé de prolonger l‘état d’urgence décrété depuis le début du conflit voici quinze jours. Les autorités géorgiennes ont récusé toutes nouvelles actions armées comme l’affirment les russes. L’Otan appelle lui au respect de l’accord de paix en exigeant le retrait des forces russes.