DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Géorgie : le parlement russe demande au Kremlin de reconnaître l'indépendance des régions séparatistes


monde

Géorgie : le parlement russe demande au Kremlin de reconnaître l'indépendance des régions séparatistes

Comme un défi aux Occidentaux, le parlement russe appelle le Kremlin à reconnaître l’Abkhazie et l’Ossétie du sud, les deux régions séparatistes géorgiennes, comme des états souverains.

Brandissant le cas du Kosovo, la Douma et le Conseil de la Fédération, respectivement la chambre basse et la chambre haute du parlement, ont adopté ce lundi une déclaration en ce sens au grand dam de la Géorgie qui évoque une nouvelle agression et pour la plus grande joie des présidents abkhaze et sud-ossète.

“Je vous demande d‘établir la justice historique pour le futur de nos deux peuples, pour le développement stable de tout le Caucase, a déclaré le président abkhaze Sergueï Bagpach. Votre décision doit créer la base de ce futur. Il n’y a pas d’autre chemin pour l’Abkhazie ni pour l’Ossétie du sud. Nous ne nous retournerons jamais vers le passé.”
Une nouvelle fois, l’offensive géorgienne du 7 août contre la région sud-ossète a été qualifiée de génocide.

“Les autorités géorgiennes par leur violence intense ont creusé un fossé sanglant et sans fond entre la Georgie d’un côté et l’Ossetie du Sud et l’Abkhazie de l’autre, a indiqué le président sud-ossète Edouard Kokoïty. Jamais et sous aucune condition, nos deux peuples ne vont vivre au sein d’un même état avec la Georgie”.

Une reconnaissance officielle par le Kremlin serait une sérieuse provocation pour les Occidentaux qui réclament le respect de l’intégrité territoriale de la Géorgie. Elle sonnerait aussi comme une revanche après la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo par de nombreux pays.

L’Abkhazie et l’Ossétie du sud qui ont proclamé leur indépendance dans les années 90 ont démandé une nouvelle fois cette bénédiction russe le 21 août. Tous les regards se tournent vers le Kremlin.
Encore une fois, Moscou reste le maître du jeu.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis